De retour à Tokyo

Publié le par Kastor

Après 5 jours à Kyoto, nous revenons à Tokyo. Nous visiterons maintenant la partie Est des la ville.

 

Notre hôtel est dans le quartier Chuo, près de la station Tokyo, la plus grosse de la ville.

 

Sur les trottoirs, nous pouvons voir cette indication nous disant que la rue est non-fumeur.

Notre chambre est au 10e étage, aussi il y a une sortie de secours spéciale sur notre balcon, pour pouvoir descendre directement,  en cas de tremblement de terre.

Les toilettes sont très gadgets ici. Il y a le choix entre différent jets pour se laver, la lunette (le bol de toilette) est même chauffante !

Nous allons visiter le quartier populaire Asakusa.

Ici, un coin de rue remplie de machine distributrice de boissons

Un bonze. Il fait la mendicité qui fait partie de son sacerdoce. Autrefois, on mettait sa subsistance, du riz ou autre, dans son bol.

C'est peut-être jour de festival (férié) ou autre car il y a beaucoup d'animation ici. Là, un stand de nourriture : des brochettes de boules de pâtes de riz sucrées.

Une allée marchande très animée, décorée de feuilles d'érable japonais rougies par l'automne.

Deux charriots d'enfant (probablement d'un jardin d'enfant, d'une garderie) qui sont de sortie.

Tous avec des chapeaux verts pour être facilement repérés. Ils sont mignons !

Au bout de l'allée, nous arrivons au temple.

Comme toujours, il y a à l'entrée un endroit où faire brûler l'encens, qui sent très bon d'ailleurs. Il est différent de l'encens indien que nous connaissons plus en Occident. Je trouve l'ensens japonais un peu moins lourd.

Encore une petite fille qui semble fêter son "Shichi-go-san". (comme dans un article précédent)

Des femmes en vêtements traditionnels pour l'occasion

A l'intérieur du temple...

Des plafonds très beaux...

Il y a un pélérinage au temple. Voici leur arrivée, avec force clochettes... 

Leur prière dans le temple

Le prêtre secoue une sorte de hochet rituel durant toute la prière...

 

 Nous nous promenons dans le quartier et à un autre temple, on voit plein d'animaux.

Voici un chat de race japonais. Voyez la fourrure au motif et à la couleur bien particulier.

Même chose, un chien de race japonaise. Ils ont de particulier de grandes oreilles et un gros cou.

 Tout près de notre hôtel, un resto-bar dont le patron nous a accueilli de manière bien sympatique. Le fait de venir de France aidant toujours beaucoup. Ils adorent les Français (que je ne suis pas mais bon je vis en France).

Le café s'appelle Toriwaka, Soulfull Yakitori Bar.

Là, j'ai bu un excellent saké, rien à voir avec ce que j'avais pu goûter en Occident...

Publié dans Voyage au Japon

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article